06 45 92 61 35

Trouve les clés pour une vie plus libre et plus sereine, en savoir plus

Plaire… A tout prix?!

29 décembre 2023

Pour ce dernier épisode de l’année, je vais terminer ma session autour des relations aux autres… Nous avons déjà abordé les thèmes de l’opinion des autres et apprendre sur soi, grâce à l’impact des relations que nous avons avec les autres… Aujourd’hui, j’avais envie de te parler plutôt de faire plaisir aux autres à tout prix, et parfois à ses dépens…

Prendre ses responsabilités…

Nous l’avons évoqué dans l’épisode précédent sur l’opinion des autres, nous ne pouvons avoir aucun impact sur ce que les autres pensent de nous. En revanche, on peut prendre sa responsabilité dans la façon dont on réagit à l’autre…

Avant toute chose, je te rappelle que tu peux choisir les pensées que tu as sur une situation, qui elle est neutre… Tu peux aller revoir l’article sur Brooke Castillo dans lequel je te présente son modèle… Rencontrer l’autre, ses paroles, sont une circonstance neutre. Elle nous épanoui ou nous fait souffrir qu’après que nous en ayons eu une pensée à son sujet !  De la pensée découle notre émotion, et cela déterminera notre action (ou réaction ou inaction), ce qui nous donnera notre résultat. D’une même situation, on peut en avoir deux émotions très différentes et donc des résultats très différents. Est-ce que tu as une relation avec quelqu’un qui t’interroge, qui t’impacte ? Demande-toi quelles sont les pensées que tu as à son propos… Attention à ne t’intéresser qu’aux pensées, et ne confond pas pensées et faits, qui eux sont neutres et pour lesquels on peut apporter des preuves concrètes (les opinions ne sont pas des faits, même si c’est l’opinion générale !) Reste focus sur ce qu’il se passe dans ton esprit, même si ce n’est pas évident… Si tu vois beaucoup de pensées négatives, tu te sens probablement mal à propos de cette relation… Et c’est sur ça que tu peux agir ! En choisissant tes pensées, tu choisis comment tu vas te sentir… Nul besoin de blâmer l’autre ! Si tu te sens comme ça aujourd’hui c’est de ta responsabilité ! Je sais que pour certain.e.s ça ne va pas être facile à entendre, mais en fait c’est une excellente nouvelle ! Si moi je suis responsable de mes émotions, l’autre est responsable des siennes, et ne peut donc pas m’accuser moi ! Je ne suis pas une victime. Je peux agir à mon niveau en prenant mes responsabilités, seulement… Alors que si tu accuses l’autre pour tes émotions, tu lui donnes ton pouvoir ! Rien que de prendre conscience que ce sont les pensées que j’ai à propos de cette personne, de cette relation, qui sont à l’origine de mon émotion et donc de mon résultat, c’est un pas de géant ! Et c’est d’ailleurs toujours la première étape ! On commence toujours par soi ! Par faire sa part du boulot…

Plaire aux autres : une réponse à un besoin naturel…

L'opinion des autres, coaching Alès

Plaire à tout prix… Il s’agit principalement de dire aux autres ce qu’ils veulent entendre, de faire ce qui leur fait plaisir, et dans le but d’agir sur leur perception qu’ils ont de toi. Dans le but de se faire aimer, accepter… Même si tu ne le penses pas, ou si tu n’as pas envie de faire cette chose-là. Ce n’est pas facile à entendre, mais en réalité, c’est un mensonge, une manipulation…. Et c’est aussi parce que c’est naturel, que plaire aux autres répond à notre besoin ancestral d’appartenance à un groupe (tu peux aller relire l’article sur l’opinion des autres), qu’on peut se retrouver insidieusement piégé dans cette façon de faire, d’être…

Et aucune des deux personnes n’en retirera quoi que ce soit de positif… Evidemment, il est naturel de vouloir faire plaisir aux autres et plaire, mais cela devient un piège quand on se déconnecte de soi-même, de ses propres besoins, de ses propres valeurs… Quand on tait qui on est, après il n’est pas facile de l’affirmer haut et fort ; quand on ment, il n’est pas facile de dire la vérité… C’est une façon d’admettre son erreur, de montrer sa faiblesse… A l’inverse, quand tu es face à quelqu’un qui veut te plaire, il n’est pas facile de mettre des limites sans culpabiliser, sans se sentir obligé.e d’être gentil en retour… Nos intentions de départ sont très souvent positives, ce qui rend encore plus difficile de sortir du piège quand il s’est refermé sur nous…

Quelles conséquences ? 

Quand on veut plaire à l’autre, à tout prix, c’est donc pour se faire aimer, accepter. Et donc on s’attend à recevoir de la gentillesse en retour, à ce qu’on nous aide en retour, à ce que l’autre accepte nos cadeaux, que l’autre soit là pour nous en retour… On veut plaire pour avoir quelque chose en retour, même si c’est inconscient. Et c’est là que ça devient aussi compliqué pour la personne en face ! Comment dire à l’autre qu’on ne veut pas de son cadeau ? Comment dire à l’autre qu’il ou elle ne doit pas venir comme ça chez nous sans prévenir tous les 2 jours ? Comment dire que merci, mais non merci ! Cela met mal à l’aise parce qu’on se sent redevable, on sent que l’autre veut quelque chose en retour…

 

 Chacun son libre-arbitre !

Chacun.e est libre d’agir comme il ou elle l’entend, à condition que ce ne soit pas aux dépend des autres. Tu es libre d’être gentil.le, serviable, attentionné.e, généreu.x.se… La condition n’est de rien attendre en retour pour que ce soit sain. Tu sais que c’est le cas, quand l’autre refuse, et que ça ne t’affecte pas plus que ça…  Et n’oublie jamais que l’autre en face est libre d’être comme il ou elle le souhaite ! Personne n’est obligé d’accepter ! Et tu ne peux pas obtenir quelque chose, que ce soit une attitude, un sentiment ou une chose, de quelqu’un qui n’en a pas envie. Et même si tu l’obtiens, si c’est sous une forme de contrainte, ce ne sera jamais des bases saines pour une relation saine ! Et plaire à tout prix est une forme de manipulation ! Quand on ne veut plus accepter ce qui vient de quelqu’un qui veut plaire à tout prix, la seule chose à faire c’est de mettre des limites ! Ce n’est pas quelque chose de facile, mais c’est nécessaire ! C’est une façon d’expliquer à l’autre son mode d’emploi… Je t’en reparlerai dans un autre épisode dédié au sujet…

 

 Quelques exemples…

Vu que nous sommes dans cette période de fêtes de fin d’année, je vais prendre l’exemple des cadeaux. Tu offres à quelqu’un un cadeau qu’il ou elle n’a pas demandé, et qui ne lui plaît pas. Tu le vois dans ses yeux. Si tu ressens quelque chose de terrible en toi, que tu te remets en question, que tu es très déçu.e qu’il ou elle veuille échanger ton cadeau pour un autre truc qui lui plaît mieux, il y a de forte chance pour que tu aies eu envie de plaire à cette personne en lui offrant ce cadeau qui te semblait parfait. Si au contraire, tu pensais avoir choisi le meilleur cadeau, et qu’il ne plaît pas à la personne, et qu’au-delà d’une légère déception, ça ne te touche pas plus que ça, c’est que tu es libre émotionnellement, c’est-à-dire que tu es conscient que l’opinion de l’autre lui appartient et ne dis rien de toi… Tu t’accordes le droit à l’erreur, et tu lui accordes la liberté d’être lui ou elle-même. Nettement plus confortable pour tout le monde !!! Je suppose que tu connais l’expression « Ta liberté s’arrête là où commence celle des autres ! »

Et c’est pareil pour les attitudes ! Si je te demande de me prévenir avant de venir chez moi au lieu de venir à l’improviste, et que tu viens juste me faire un petit coucou parce que tu passais devant chez moi, tu ne respectes pas ma limite ! Même si c’est gentil ! Tu ne respectes pas mon droit d’avoir mes propres envies, ma liberté de mettre mes règles. Et si de mon côté, je me dis « c’est pas grave, je vais quand même lui offrir un café, même si je lui avais expliqué, même si j’ai du travail… », c’est moi qui ne me respecte pas ! Qui ne respecte pas mes propres règles ! Comment alors demander à l’autre de le faire ?! On voit bien dans cette situation que le fait de ne pas respecter l’autre ou soi, le fait de ne pas respecter les limites de l’autre ou les siennes, ne peut pas aboutir à quelque chose de serein… Ne vaudrait-il pas mieux dire « Je t’avais demandé de me prévenir avant de passer… Là ce n’est pas le bon moment pour moi. Quand j’aurai fini de travailler, je serai beaucoup plus disponible, et nous pourrons nous voir… » On a respecté son besoin. On a entendu le besoin de l’autre. On trouve un compromis qui arrange tout le monde, sans que personne n’ait besoin de manipuler ou plaire à l’autre. Est-ce que tu vois la différence ? Est-ce que tu vois comme c’est beaucoup plus sain ? Que tout le monde s’y retrouve ? Pas la peine de faire des discours ou des courbettes ! Il suffit d’exprimer simplement à l’autre son besoin, sa limite ! Et de les faire respecter. Je sais que même si ça paraît simple, ça ne l’est pas toujours ! Mais essaye… Ça en vaut vraiment la peine ! En revanche, cela nécessite avant, de te connaitre un peu pour connaitre tes besoins et donc tes limites… Et c’est exactement l’intérêt des thèmes que je te propose dans ces articles !

En conclusion :

J’espère que cette série d’articles sur les relations aux autres t’a aidé.e à y voir plus clair dans tes propres relations… Je sais qu’il n’est pas toujours évident de voir les choses en face, mais tu peux me croire parce que j’en ai fait l’expérience, on en sort toujours grandi ! On en retire plus de liberté et de sérénité !

Crédit photo et images : 1.  / 2.  Image de <a href= »https://fr.freepik.com/vecteurs-libre/gens-se-serrant-ensemble-lors-journee-jeunesse-au-design-plat_8725195.htm#query=relations%20aux%20autres&position=16&from_view=search&track=ais&uuid=50838feb-1915-45c0-b1b6-b2b2fb9aae5b »>Freepik</a> / 3.

 

Tu souhaites laisser un avis sur l’article :

5 1 vote
Évaluation article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Comment prendre soin de toi avec le coaching

Vivre en conscience

Découvrir le coaching

Remplis le formulaire de rappel ou contacte-moi directement !

Par Email :

contact@liberteserenitecoaching.fr

Par téléphone :

06 45 92 61 35

Demande de rappel en quelques clics !

Accord de confidentialité

Réservation et paiement en ligne

Réserves ta séance

Comment faire ?

  • 1

    Sélectionne la date souhaitée (celle du 1ᵉʳ rendez-vous pour les packs)

  • 2

    Complète les informations

  • 3

    Payes en ligne

  • 4

    Reçois ton lien pour la visioconférence ou ton rendez-vous en direct 48h avant le rendez-vous

Séance individuelle et personnalisée en visio ou en présentiel, cabinet de coaching à Alès

Paiement CB Sécurisé